Prière des parents

Année scolaire 2020/2021

Prières des Parents :

8H30 – 8H45

Jeudi 8 octobre

Mardi 10 novembre

Jeudi 10 décembre

Mardi 12 janvier

Jeudi 11 février

Mardi 16 mars

Mardi 13 avril

Jeudi 20 mai

Jeudi 17 juin

 

Et si nous nous portions dans la prière ?

Un jeudi matin du mois d’octobre, 8h15 : l’école ouvre à peine ses portes. Comme tous les matins, les parents déposent leurs enfants, mais ce jour-là, certains parents choisissent d’entrer, et vont à l’oratoire de l’école.

Ils se savent attendus car, aujourd’hui, c’est la première « prière des parents ». Nous faisons tous, parents d’élèves, équipe enseignante, partie de la grande famille de l’école Saint-Alexandre ; dans cette famille, certains sont heureux, certains sont tristes, certains sont malades, certains se sentent seuls, certains s’interrogent, certains ont envie de dire merci, certains ont envie de prier avec d’autres… Tous souhaitent présenter leurs intentions à Dieu.

Le père est là ; il guide notre prière ; ensemble nous chantons, ensemble nous prions : certains disent leurs intentions à voix haute, d’autres les écrivent sur une petite feuille déposée aux pieds de la Vierge Marie. Toutes ces intentions, le père Jaroslav les emporte. Il dira une messe pour notre grande famille.

Il est 8h40, les premiers enfants montent dans leurs classes avec leurs enseignantes ; les parents, eux, quittent l’école, le cœur léger d’avoir prié ensemble, et d’avoir porté les autres dans la prière.

paris-20111020.jpg


Dieu nous réunit ce matin pour notre première prière des parents de l’année scolaire, autour du Père Jaroslav et nous remplissons de nos attentes l’oratoire.

Le Père Jaroslav prend enfin la parole pour lire puis commenter l’évangile de Luc (11, 5-13),

La nuit dont parle d’Evangile est la nuit de notre vie.

Nous avons tous accès à Dieu, nous pouvons tous lui demander quelque chose.

Il faut être humble pour demander et parfois demander l’impossible. Avec Dieu, on peut demander librement car Dieu est infiniment généreux.

Faire une demande, cet exercice de quête de Dieu nous permet de considérer la bonté de Dieu.

Pour nous aussi, la mission est la même : nous donnons à nos enfants ce qu’ils nous demandent, nous avons une vraie responsabilité pour les générations futures.

Quel est le bien par excellence ? C’est l’Esprit-Saint qui transforme tout, c’est notre marche, notre escabeau pour nous élever. Jésus-Christ nous fait connaître le cœur de Dieu qui nous donne des outils avec foi, espérance et en tenant compte de nos talents.

Demandons à Dieu et rendons grâce pour les biens reçus.


Prière des parents

8 octobre 2020

Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc (11,5-13)

En ce temps-là,  Jésus disait à ses disciples : « Imaginez que l’un de vous ait un ami et aille le trouver au milieu de la nuit pour lui demander : “Mon ami, prête-moi trois pains, car un de mes amis est arrivé de voyage chez moi, et je n’ai rien à lui offrir.”  Et si, de l’intérieur, l’autre lui répond : “Ne viens pas m’importuner ! La porte est déjà fermée ; mes enfants et moi, nous sommes couchés. Je ne puis pas me lever pour te donner quelque chose.”  Eh bien ! Je vous le dis : même s’il ne se lève pas pour donner par amitié, il se lèvera à cause du sans-gêne de cet ami, et il lui donnera tout ce qu’il lui faut. Moi, je vous dis :
Demandez, on vous donnera ; cherchez, vous trouverez ; frappez, on vous ouvrira.  En effet, quiconque demande reçoit ; qui cherche trouve ; à qui frappe, on ouvrira.  Quel père parmi vous, quand son fils lui demande un poisson, lui donnera un serpent au lieu du poisson ? Ou lui donnera un scorpion quand il demande un œuf ?  Si donc vous, qui êtes mauvais, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, combien plus le Père du ciel donnera-t-il l’Esprit Saint à ceux qui le lui demandent !

Prière de rentrée

Seigneur, c’est dans la joie
et la confiance que je t’offre
cette année qui commence.

Que sera-t-elle pour moi?
Que me réservent
tous ces longs mois?

Autant de questions
que je ne veux plus me poser.
Toi, Tu connais les réponses,
c’est le principal.

Pourquoi vouloir deviner?

Je t’offre ma bonne volonté
car tu as encore beaucoup
de choses à me demander.

Je sais bien que je me heurterai
souvent au découragement
et à l’indifférence.

Mais si Tu me donnes la force
et ta grâce, alors, je te dis au début
de cette nouvelle année:

comme tu voudras, Seigneur!